Actualisé 10/09/2020

| CONFÉRENCE | Marché du Forex : comment sera « le monde d’après » ?

Mardi 6 octobre 2020 à 19h00, participez à la première conférence du Club Finance Contrôle et Risques -Marché du Forex : comment sera "le monde d'après ?"-.

réu

  • à 19h00
  • 12 rue Jean-Antoine de Baïf 75013 Paris | Salle D5
  • IAE Paris - Sorbonne

Eric LAMARQUE, Directeur de l’IAE Paris-Sorbonne et du Master Finance, Olivier de LA VILLARMOIS, Directeur du Master Contrôle de Gestion et Audit Organisationnel, Georges CHAPPOTTEAU, Responsable du DU Management Transversal des Risques à l’IAE Paris-Sorbonne, Joëlle BELARD, Maître de Conférences associée à l’IAE Paris-Sorbonne et Jacques BONNAFONT, Responsable du « Club Finance Contrôle et Risques" de l’Association IAE Paris Alumni, accueillent :

  • NAAM Nordine, Expert Leader Research CIB chez NATIXIS
  • MAUGER Grégoire, Corporate, FIG, SSA, Head of Forex Sales EMEA chez NATIXIS

Depuis le début de l’été, le dollar s’est déprécié de manière significative testant des plus bas de 2018. On peut dès lors s’interroger de savoir si nous sommes rentrés dans une phase de correction longue compte
tenu par exemple des déséquilibres de l’économie américaine et de la forte hausse de l’offre de dollars par la Fed. Cela a par ailleurs remis au goût du jour la question de l’éventuelle alternative au dollar en particulier à l’approche des élections présidentielles américaines.

De son côté, le sterling n’a pour l’heure que peu corrigé face à la perspective d’un « no deal Brexit » en l’absence d’avancées dans les négociations entre le Royaume-Uni et l’Union Européenne. Lors de cette conférence, nous revenons sur l’évolution du dollar d’un point de vue historique afin d’essayer de déterminer son évolution, et nous nous interrogeons sur l’existence ou non d’alternative crédible au billet vert. Nous ferons aussi un point sur Brexit et sur son impact potentiel sur la livre sterling. Enfin, il nous a semblé intéressant d’étudier les monnaies « non alignées » (Yuan, Real, Livre Turque ou encore Yen japonais) et de comprendre en quoi « le monde d’après » risque de considérablement modifier les grilles d’analyses qui prévalaient jusqu’alors pour anticiper leur évolution.