Le cadre conceptuel IFRS*, reflet d’une certaine conception de l’économie ? par Philippe DANJOU, membre de l’IASB

17/07/2014

Conférence à l’IAE de Paris le mardi 7 octobre 2014 à 19h00

Jean-Pierre HELFER, Directeur de l’IAE de Paris et Olivier de LA VILLARMOIS, Directeur du Master Contrôle-Audit accueillent Philippe DANJOU pour une conférence consacrée aux normes comptables internationales.

Philippe DANJOU est le seul membre français du Board de l’IASB (Bureau international des normes comptables), où il siège depuis juillet 2006. Il était auparavant Directeur Comptable de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers).

La conférence sera l’occasion de débattre de la conception de l’économie portée par le cadre conceptuel de l’IASB et des enjeux sous-jacents de l’évolution de ce cadre. Philippe DANJOU remettra en perspective ce processus dans un contexte où les enjeux de représentation de la performance économique apparaissent toujours essentiels.

Le cadre conceptuel des IFRS*, reflet d’une certaine conception de l’économie

Document essentiel du corpus normatif de l’IASB, le cadre conceptuel doit aider le normalisateur dans l’élaboration de nouvelles normes, mais également accompagner les parties intéressées (préparateurs, auditeurs et utilisateurs) dans la mise en œuvre des  textes. Dans cette perspective, le cadre conceptuel fixe les objectifs des états financiers, les principales caractéristiques qualitatives de l’information comptable et identifie les destinataires de celle-ci. Il détermine également les principes fondamentaux : qu’est-ce qu’un actif, un passif ? Jusqu’à quel point les états financiers peuvent-ils refléter les ressources de l’entreprise ?  

L’actuelle révision du cadre conceptuel est donc un projet majeur susceptible de concerner l’ensemble des acteurs impliqués dans la préparation ou l’utilisation des états financiers.

Par les points qu’il aborde, le cadre conceptuel met en évidence une certaine conception de l’entité comptable et de ses relations avec son environnement et les parties prenantes. Il participe de ce fait à la formation du prisme de lecture par lequel le normalisateur va interpréter l’économie et qui sous-tendra les exigences posées en matière de reddition de comptes.

* International Financial Reporting Standards, normes internationales d'information financière.

 


 « Le cadre conceptuel IFRS*, reflet d’une certaine conception de l’économie » par Philippe DANJOU
7 octobre 2014 à 19h00
        Entrée gratuite – Inscription préalable ici
IAE de Paris, 21 rue Broca,  75005 Paris