23/09/2014

Master Management et Administration des Entreprises (MAE) Parcours Management de projets et innovation - Formation initialeMaster Management et Administration des Entreprises (MAE) Parcours Management général - Formation initiale

Emploi / Entreprises

En juin 2013, Norbert GALY et Zeynep BAHAROGLU, ont tous les deux été diplômés du Master Administration des Entreprises (MAE) de l’IAE de Paris. Quatre mois plus tard, ils créaient, ensemble leur entreprise, EM Nest.

Norbert est ingénieur matériaux diplômé de l’INP Grenoble,  il travaillait depuis 8 ans dans les systèmes d’information quand il a eu envie de renforcer ses compétences en management. Son choix s’est porté sur le MAE de l’IAE de Paris. Quant à Zeynep, titulaire d’un doctorat en biologie, elle souhaitait également acquérir un diplôme de double compétence. Ils ont suivi le MAE en cours du soir sur 2 ans dans le cadre de la formation continue. L’idée de devenir entrepreneur leur est venue pendant les enseignements du module Entrepreneuriat au cours desquels Norbert et Zeynep ont eu à plancher sur un projet de création d’entreprise.

Leur entreprise, EM Nest, propose des textiles qui ont la propriété d’absorber les ondes électromagnétiques. Ces ondes sont générées par les téléphones mobiles, les antennes GSM, les réseaux WIFI, les tablettes, les box, etc. En zone urbaine, jusqu’à une dizaine de réseaux sans fil peuvent être captés dans les appartements parisiens. Si les recherches sont toujours en cours, l’organisation mondiale de la santé (OMS) a attiré l’attention des autorités sur les possibles effets néfastes des ondes électromagnétiques sur la santé.

Sensibilisé à ces éléments de par son métier et sa formation d’ingénieur, Norbert GALY préconise le principe de précaution : éviter une exposition non nécessaire à ces ondes, surtout pour les enfants en bas âge, plus sensibles aux conditions environnantes. Norbert et Zeynep ont trouvé un fabricant qui produit un tissu qui a la propriété d’atténuer considérablement ces ondes et est conforme à plusieurs normes de sécurité européennes et américaines.
Les créateurs d’EM Nest ont conçu deux produits à savoir des rideaux et des ciels de lits pour berceau, ils les font fabriquer et les commercialisent en ligne via leur site internet. Les produits d’EM Nest se distinguent par « la qualité du textile qui a un tissage particulier (breveté), qui permet d’obtenir un tissu efficace à un coût moins élevé que les tissus existants » selon Norbert GALY.

EM Nest fêtera en novembre 2014 sa première année d’existence. Norbert et Zeynep, âgés respectivement de 34 et 32 ans, reconnaissent que sans le MAE et l’accompagnement de l’enseignant responsable de l’entrepreneuriat, ils  n’auraient jamais eu l’idée de se lancer dans cette aventure. Ils ont fait le choix de conserver leur activité salariée respective car s’ils croient à leur entreprise, ils sont bien conscients d’être sur un marché confidentiel. « Les français semblent en effet moins préoccupés par ces questions que certains pays d’Europe du nord. » concèdent-ils.  « Nous travaillons actuellement sur plusieurs axes de développement. Les produits actuels sont destinés à une utilisation à l’intérieur du domicile, nous lancerons cet hiver un produit plus mobile pour un usage extérieur. De même, nous regardons la faisabilité d’effectuer de la vente directe. »

07/11/2014

-

Emploi / Entreprises

ROOKIZ, Locat’Me, et EM Nest, 3 entreprises créées par des étudiants et des jeunes diplômés du Master Administration des entreprises (MAE) de l’IAE de Paris, fêteront cet automne leur 1ère année. Ces créations témoignent de l’excellence du MAE et des cours d’entrepreneuriat pour les porteurs de projets.

Pour Stéphane SAUSSIER, directeur du MAE de l’IAE de Paris : « le MAE apporte toutes les compétences nécessaires à ceux qui veulent s’orienter vers le management et le monde des affaires. Dans la grande majorité des cas, les participants sont des cadres ou des étudiants d’un profil initial plutôt scientifique ou technique. A l’issue de la formation, ils savent appréhender un projet innovant dans sa globalité, piloter des projets complexes et porteurs de valeur, que ce soit en intrapreneuriat ou en fondant une Start’up ».

Soutenir l’entrepreneuriat

La pédagogie du MAE fait une large part aux études de cas et à la mise au point des Business Plans. Dans le programme dispensé en formation continue, l’ensemble des 180 salariés suivent chaque année les cours d’entrepreneuriat.
Dans le cycle destiné aux étudiants, l’entrepreneuriat est une thématique optionnelle de 40 heures. En 2014, la promotion comptait 97 étudiants et 23% d’entre eux ont choisi de la suivre. Une dizaine de professionnels animent ces cours.
Les cadres et les étudiants qui portent un projet, bénéficient d’un accompagnement personnalisé pour intégrer un incubateur et en particulier l’incubateur d’Arts et Métiers ParisTech avec qui l’IAE de Paris a signé un partenariat en 2011. Cette structure a accueilli, en 4 ans, 7 créations d’entreprise portées par des diplômés de l’IAE de Paris.

Rappelons que l’IAE de Paris propose également un séminaire inter-entreprise dédié aux porteurs de projet, à raison de 120 heures sur 6 mois.

Demystifier la création d’entreprise

Jordan Ros-Jacquier, co-fondateur de ROOKIZ et Antoine Mark, co-fondateur de Locat’Me tiennent des propos similaires. Tous les deux, jeunes ingénieurs, ils avaient l’idée de créer leur entreprise mais sans pour autant avoir une très forte vocation d’entrepreneur. En revanche, ils étaient convaincus d’avoir une idée originale qui avait du potentiel. Les enseignements du MAE leur ont donné confiance et leur ont permis de concrétiser leur projet.

Norbert Galy, fondateur d’EM Nest, évoque le déclic qui s’est produit lors du cours d’entrepreneuriat. Egalement  ingénieur et bénéficiant de plusieurs années d’expérience, il a néanmoins fait le choix de conserver une activité salariée tout en travaillant sur les axes de développement de sa jeune société.
 

Focus sur trois entreprises

> Jordan ROS-JACQUIER, 28 ans, ingénieur, co-fondateur de ROOKIZ
Revenu en France après avoir travaillé 2 ans à l’étranger, Jordan Ros-Jacquier s’est inscrit au MAE avec l’idée éventuelle de créer son entreprise. Il a fondé ROOKIZ avec un ami d’enfance en fin de première année du MAE.
ROOKIZ accompagne les étudiants et jeunes diplômés dans le financement de leurs projets et propose à cet effet  une plateforme de financement participatif. L’équipe de ROOKIZ a une démarche volontariste vers les entreprises, celles-ci ont la possibilité de financer ces projets étudiants et renforcent leur marque employeur auprès des étudiants et des diplômés d’établissements choisis. Elles ont également la possibilité de faire la promotion de leurs initiatives auprès des jeunes diplômés sur cette plateforme.
En 1 an, 260 projets ont été mis en ligne sur le site par les étudiants. La plateforme ROOKIZ a développé sa notoriété dans 180 établissements d’enseignement supérieur (écoles de commerce, écoles d’ingénieurs et universités) grâce à un astucieux réseau d’étudiants ambassadeurs.

> Emmanuel Rafitosoa, Antoine Marck et Olivier Picart, 25 ans, ingénieurs, co-fondateurs de Locat’Me
Emmanuel Rafitosoa, Antoine Marck et Olivier Picard ont suivi le MAE en parallèle de leur dernière année d’école d’ingénieurs. Tout juste diplômés du MAE en juin 2013, ils ont créé avec un quatrième camarade Locat’Me. Cette entreprise propose un concept de service en ligne qui facilite et optimise la mise en relation entre locataires et propriétaires de biens immobiliers. En juillet dernier, Locat'Me a finalisé une augmentation de capital de près de 120 000€ auprès de business angels. Parallèlement, le projet à été lauréat de Scientipôle Initiative et Scientipôle Croissance, un organisme de référence dans le milieu entrepeneurial. Les jeunes entrepreneurs sont très satisfaits de l’utilisation de la plateforme par les particuliers, ils souhaitent à présent approcher le secteur des professionnels afin de leur proposer « une alternative novatrice par rapport aux outils classiques».

> Norbert GALY, ingénieur, 34 ans et Zeynep BAHAROGLU, docteur en biologie, 32 ans, fondateurs d’EM NEST
Norbert GALY et Zeynep BAHAROGLU ont suivi le MAE dans le cadre de la formation continue. Diplômés en juin 2013, ils ont créé quelques semaines plus tard l’entreprise EM Nest. Ils font fabriquer et commercialisent des textiles qui ont la propriété d’absorber les ondes électromagnétiques, ces ondes sont générées par les téléphones mobiles, les antennes GSM, les réseaux WIFI, les tablettes, les box, etc.
 

08/09/2014

Master Management et Administration des Entreprises (MAE) Parcours Management de projets et innovation - Formation initialeMaster Management et Administration des Entreprises (MAE) Parcours Management général - Formation initiale

Emploi / Entreprises

Jordan Ros-Jacquier,  jeune ingénieur Arts et Métiers - qui est en train de terminer le Master Administration des entreprises (MAE) de l’IAE de Paris - a fondé avec  Alexandre Castelnau, la société Rookiz, une plateforme de financement participatif.  Elle va fêter d’ici quelques semaines sa première année d’existence. Si le concept du financement participatif est très en vogue, Rookiz est bien plus innovante.

Exclusivement ciblée sur les projets des étudiants et des jeunes diplômés, Rookiz allie sponsoring et crowfunding en ayant une démarche volontariste vers les entreprises. Ces dernières, en choisissant de financer un projet qui correspond à leurs aspirations, parviennent à renforcer leur marque employeur auprès d’étudiants et diplômés d’établissements qu’elles ciblent. Elles  optimisent ainsi leur communication. Du côté des porteurs de projets, ils sont accompagnés par l’équipe de Rookiz et ont la satisfaction de voir leurs initiatives se concrétiser.


De gauche à droite : Arnaud Alloiteau, ingénieur développeur, Alexandre Castelnau et Jordan Ros-Jacquier, fondateurs de Rookiz.

Si les fondateurs de Rookiz sont jeunes, ils sont loin d’être sans expérience. Jordan Ros-Jacquier a travaillé près de 3 ans en Angola pour un sous-traitant de Total dans le domaine de l’ingénierie pétrolière. Quant à Alexandre Castelnau, il travaillait dans la finance de marché pour un groupe bancaire international. Amis d’enfance, l’idée de créer leur entreprise leur est venue à la fin de leurs études aux Arts et Métiers pour Jordan et à l’ Essec pour Alexandre. La décision d’intégrer le MAE s’est faite naturellement pour Jordan. L’an dernier, c’est au quotidien qu’il a mis les enseignements du MAE en pratique : stratégie, marketing, comptabilité, droit des contrats, fiscalité et ressources humaines etc !

Le nom de Rookiz vient de l’anglais « rookie » qui désigne un débutant à haut potentiel, cette jeune pousse s’avère en effet très prometteuse.  En un an d’existence, Rookiz a touché  180 écoles de commerce , d’ingénieurs et d’universités. L’équipe a  accompagné plus de 240 projets et a permis de sponsoriser une quinzaine d’opérations entreprises. Il est à souligner qu’une des clés de leur succès est la mise en place d’un astucieux réseau d’ambassadeurs « étudiants » au sein des établissements d’enseignement qui leur a  permis de se faire connaître rapidement.

Pour plus d’informations :  https://www.rookiz.com/
Vous pouvez suivre Rookiz sur les réseaux sociaux :
twitter :  https://twitter.com/RookizFR
facebook : https://www.facebook.com/RookizOfficial
https://blog.rookiz.com/

16/07/2014

-

Emploi / Entreprises

 Emmanuel Rafitosoa et Antoine Marck, tous deux ingénieurs de l’ECE Paris, ont suivi  en parallèle de leur dernière année d’études le Master Administration des entreprises de l’IAE de Paris dont ils ont été diplômés en juin 2013. Ils ont créé avec Olivier Picard et Wébert l’entreprise Locat’me.

Le site locatme.fr simplifie la vie des propriétaires et des locataires. Fini les annonces périmées, les messageries saturées et les longues files d’attentes dans les cages d'escalier… Rechercher un locataire ou un logement sans effort est désormais possible.

L’originalité du concept se base sur un algorithme, le Loc’affinity, qui calcule le niveau d’affinité entre un locataire et un propriétaire. Il permet de mettre en relation uniquement les locataires et les bailleurs dont les attentes respectives sont compatibles, un peu comme sur un site de rencontre.
Après avoir renseigné sa recherche, le locataire n’est contacté que par des bailleurs proposant des logements correspondant à ses attentes. Il diminue ainsi son nombre de visites nécessaires et augmente fortement ses chances de succès."

Locat'me vient de finaliser son augmentation de capital de près de 120.000€, auprès de business angels référents, aux profils variés. Ce premier tour de table va permettre à la société d’accélérer son développement commercial sur le territoire français et sa communication pour cette période crucial de Juillet à Octobre.

Découvrez Locat'me en vidéo !

07/09/2012

-

Emploi / Entreprises

L'IAE publie un appel d'offre concernant le marché "traiteur". Plus d'informations à l'adresse ci-dessous :

Avis de marché

14/05/2012

-

Emploi / Entreprises

Les meilleurs projets et initiatives SIRH récompensés

Le Cercle SIRH, rendez-vous des responsables systèmes d'information RH, organise la nouvelle édition des Trophées SIRH, le 25 septembre 2012 à Paris. Retrouvez toutes les informations et modalités de participation sur le site https://les-trophees-sirh.com


Le jury sera présidé par Patrick Gilbert, Professeur à l’IAE de Paris, co-directeur du Master Management des Ressources Humaines et Responsabilité sociale de l'entreprise.