Jérôme Caby - Industrie pharmaceutique du générique recherche rentabilité désespérément

30/08/2019

Master Finance Parcours Management financier - Formation continueMBA Marketing et Communication Santé - MBA

Publications

Publication The Conversation

Par Jérôme Caby, Professeur, IAE Paris - Sorbonne

Le 29 juillet 2019, Mylan et Pfizer, deux sociétés pharmaceutiques américaines, ont annoncé la fusion de Mylan et de la filiale Upjohn de Pfizer pour créer un géant du médicament générique. La nouvelle société sera détenue à 57 % par les actionnaires de Pfizer et à 43 % par ceux de Mylan. Elle devrait réaliser un chiffre d’affaires de l’ordre de 20 milliards de dollars pour un bénéfice d’environ 8 milliards, sachant qu’une dette importante de 24,5 milliards devra être épongée. Mylan était jusqu’ici le deuxième fabricant mondial de médicaments génériques derrière l’israélien Teva, devant le suisse Sandoz (filiale de Novartis) et les indiens Sun Pharmaceuticals et Lupin Pharmaceuticals.

 

      

----

Retrouvez l'IAE Paris sur :