L'accueil des étudiants étrangers

Formation en apprentissage

Pour étudier en apprentissage, les étudiants étrangers titulaires d’une carte de séjour doivent remplir certaines formalités administratives, en plus des conditions d’admission déjà précisées.

Les ressortissants des pays hors Union européenne, ainsi que de Roumanie et de Bulgarie, soumis à un régime transitoire, doivent au préalable se munir d’un titre de séjour temporaire « étudiant » en cours de validité. Pour cela, ils peuvent demander une attestation d’admission au gestionnaire de la formation concernée.

Après l’admission au sein d’une formation, l’étudiant déposera une demande d’autorisation temporaire de travail (APT) portant la mention "étudiant en apprentissage" auprès du service de la main d’œuvre étrangère (MOE) de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE) du ressort de son domicile.  

Cette autorisation provisoire de travail doit être transmise, avec le contrat d’apprentissage, au CFA, qui procédera aux démarches nécessaires auprès de la chambre d’enregistrement compétente.

Liens utiles :

Le site du Ministère des Affaires étrangères : www.diplomatie.gouv.fr

Le site du CFA Formasup Paris : www.formasup-paris.com
(notamment cette page: http://www.formasup-paris.com/apprenti/87-atp.html)

Le portail des DIRECCTE : www.direccte.gouv.fr

 

Formation continue

Pour étudier en formations continue, les étudiants étrangers titulaires d’une carte de séjour doivent remplir les conditions d’admission précisées pour la formation choisie.
Pour une candidature en Master 2 professionnel, il faut être titulaire d'un diplôme de type BAC+4 et justifier d'une expérience professionnelle de 3 années minimum (après l'obtention du diplôme). Il est demandé une traduction officielle du ou des diplômes justifiant le niveau requis.

Pour plus d'informations, contactez le gestionnaire de formation du diplôme qui vous intéresse.